Gestion des écoulements d’eau

Le but était de créer un aménagement paysager entre les deux bâtiments en incluant une circulation piétonne pour les accès aux entrées de chaque immeuble, et un fossé collecteur des eaux de pluie sur toute la surface concernée par ce projet. L’eau étant rejetée ensuite dans un autre fossé plus important. Ceci permettra, pour une grande partie, de faire pénétrer l’eau dans le sol, donc les nappes phréatiques.

La plan A présente les structures au sol (surface bois, surface en stabilisé, massif végétalisé…) et le plan B présente la végétation à maturité.

 



Gestion des écoulements d’eau

Les végétaux des milieux humides

Pour cette étude, nous n’avons pas fait de choix de plantes. Par contre, le choix se serait fait pour :

une partie : côté fossé de pluie, de végétaux vivant sur des milieux humides (pour le fond du fossé) et mésiques (pour les parties talus et dessus).

la seconde partie : le choix des végétaux se serait dirigé sur des arbustes à fleurs, des vivaces et des graminées.

Les végétaux des milieux humides

Aide à la conception

L’objectif a été de travailler pour un paysagiste.
Notre but était de reproduire sur informatique le plan de masse (implantation de la maison sur le terrain), avec le croquis du paysagiste, donc ses idées.

Le paysagiste a récupéré des propositions sur plan, qui sont pour le client plus claires et plus précises. Ce qui permet également d’apporter au paysagiste des surfaces et des métrés très précis. Gain de temps pour calculer le coût des matériaux.

Aide à la conception